Retour

De la vidéo promotionnelle au cinéma : le rêve d'un jeune entrepreneur valaisan

Le "best of winter" de Valais par les airs contribue à la carte de visite du jeune Blek

"Le Valais depuis les airs" lui a donné des ailes. Après 41 épisodes (et deux «best of» summer et winter) et plus de 1200 heures de tournage, Baptiste Mabillard, 20 ans et déjà deux années d'entrepreneuriat assumées, est prêt à arpenter le chemin de son rêve : la réalisation.
Le jeune vidéaste de Grimisuat s'est fait un nom après sa série. Un nom et une reconnaissance qui lui permettent aujourd'hui de franchir les frontières et d'envisager un autre registre. Jusqu’ici, il y aura eu la Russie et le Japon.
En 2020, ce sera la Birmanie.
Le départ est prévu en mars pour un véritable court-métrage autour d'une histoire vraie que Baptiste Mabillard aura le privilège de suivre sur place. Deux tours opérateurs, en Suisse et sur place apportent leur soutien. Mais le jeune Blek est toujours en recherche de sponsors.
Dans tous les cas, il partira pour s'essayer à ce à quoi il a toujours aspiré.
Baptiste Mabillard l'explique à Christian Hermann

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23